Dopage volontaire : l'effet est spectaculaire


12 Sep

Pendant 29 jours, l'équipe de Stade 2 a suivi le quotidien de huit champions ayant accepté dans le plus grand secret de participer à un protocole de dopage  dans un laboratoire indépendant et mis au point par le docteur Pierre Sallet qui travaille dans la lutte anti-dopage. Les sportifs ont reçu  des injections d'EPO, d'hormone de croissance et de corticoïde en trois semaines pour mieux comprendre l'influence des substances sur les performances. Un reportage de Pierre-Etienne Leonard. 


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.